2012, 24 janvier. Journée d’études. Paris, Archives nationales : « L’éducation au patrimoine. De la recherche scientifique aux pratiques pédagogiques »

Organisée par Christophe Barret, Véronique Castagnet, Pierre Fournié, Annick Pegeon.

« Il faut rendre les archives plus vivantes, les enrichir d’attributions plus actuelles, sans rien leur enlever, bien entendu, de leur fonction historique, qui est leur raison d’être ». C’est ainsi qu’en 1949 Charles Braibant, directeur des Archives de France, entend lancer un vaste programme de modernisation des Archives. L’une des initiatives les plus novatrices tend à doter les services d’archives et, en premier lieu, les Archives nationales, de services éducatifs. Six décennies plus tard, le service éducatif, intégré au Département de l’action culturelle et éducative des Archives nationales, est le vecteur privilégié d’une « histoire pédagogisée du patrimoine archivistique ».

La dernière décennie a été marquée par un enrichissement de l’offre d’ateliers entraînant une augmentation significative de la fréquentation par des publics scolaires diversifiés. Cette évolution s’inscrit à l’unisson des modifications survenues dans les programmes scolaires et les méthodes pédagogiques. Chaque « atelier » est en effet conçu comme un acte d’enseignement, dont la particularité tient au rapport avec les documents originaux conservés dans les dépôts d’archives, et à l’inventivité des exercices de réappropriation ou d’évaluation. En sollicitant conservateurs et chercheurs, les enseignants du service éducatif nouent un dialogue à trois. Au moyen de sa dernière publication, Le Service éducatif des Archives nationales, par chemins de traverse, et de cette journée d’étude, les Archives nationales partagent leur réflexion, reflet des nouvelles préoccupations des professionnels de l’enseignement et de la médiation culturelle.

Programme

 9h  – Accueil des participants. 9h15 – Discours d’ouverture, par Agnès Magnien, directrice des Archives nationales

9h30 – Présentation de la politique scientifique des Archives nationales, par Bruno Galland, conservateur général, directeur scientifique des Archives nationales, site de Paris

9h45 – Propos introductifs – Questions fascinantes, questions sensibles. Véronique Castagnet, maître de conférences

Première session – communications / Des fonds documentaires remarquables

sous la présidence de Bruno Galland, conservateur général, directeur scientifique du site des Archives nationales-Paris

10h – Un nouveau champ de recherche : les chartes ornées, par Ghislain Brunel, conservateur en chef à la Section ancienne, Archives nationales

10h20 – Les archives de la  Marine : des fonds qui invitent à la découverte, par Brigitte Schmauch, conservateur en chef à la Section ancienne, Archives nationales

10h40 – La vie quotidienne à Paris sous l’Occupation d’après les sources des Archives nationales, par Patricia Gillet, conservateur en chef à la Section du XXe siècle, Archives nationales

11h – Les recherches administratives sur les réfugiés espagnols dans les archives du ministère de l’Intérieur, par Sylvie Le Goëdec, chargée d’études documentaires à la section du XXe siècle, Archives nationales

Deuxième session – table-ronde / Musées, expositions, bases de données… Quelles médiations à destination des publics ?

sous la présidence de Pierre Fournié, conservateur général du patrimoine, responsable du département de l’action culturelle et éducative des Archives nationales

Discutants :

Ghislain Brunel, conservateur en chef à la Section ancienne, Archives nationales

Laurent Manœuvre, chef du bureau de la diffusion numérique des collections, Service des musées de France

Emmanuel Rousseau, conservateur en chef, responsable du département de la conservation des Archives nationales, (sous réserve)

Florence Tarneaud, chef de projet documentaire, Département de l’informatique, Archives nationales

Troisième session – retours d’expériences / De nouvelles activités pédagogiques pour les Archives, sous la présidence de Jean-François Condette, Professeur en histoire contemporaine, Université d’Artois

14h20 – « Mobilisation générale », construire un projet théâtre avec des documents d’archives, par Marielle Noto-Vannier, professeur de lettres et de théâtre au lycée Blaise Pascal, Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne)

14h50 – Un patrimoine documentaire à portée de main : l’approche didactique du plurilinguisme aux Archives nationales, par Christophe Barret, co-responsable du service éducatif des Archives nationales, Isabel Dávila et César Quelle, professeurs d’histoire au lycée espagnol Luis-Buñuel (Neuilly-sur-Seine)

15h20 – Des ateliers « en présentiel » à la modélisation d’activités pédagogiques en ligne, par Annick Pegeon, co-responsable du service éducatif des Archives nationales

Quatrième session – table-ronde / Outils numériques : quels usages pédagogiques pour les archives ? Sous la présidence de Yann Potin, chargé d’études documentaires, Archives nationales

Discutants :

Françoise Juhel, responsable des éditions multimédias de la Bibliothèque nationale de France (sous réserve)

Ewa Maczek, responsable de la formation à l’Ocim, Observatoire du Patrimoine et de la culture scientifique et technique

Patrice Masson, co-directeur de la société Laforme Interactive

Agnès Vatican, directrice des Archives municipales de Bordeaux

17H – Conclusions travaux & perspectives nouvelles de recherches